Population et densité de population

Depuis 2011, le Loir-et-Cher a gagné 1 489 habitants, soit une croissance de 0,09 % par an, inférieure à la période précédente. L'apport migratoire est le principal moteur de cette croissance. Selon les données du recensement publiées en 2019, le Loir-et-Cher compte 332 769 habitants en 2016.

Vous pouvez également consulter : la population légale de votre commune

 

  • Avec 332 769 habitants en 2016, le Loir-et-Cher voit sa population augmenter de 1 489 habitants en 5 ans.
  • Cette hausse de population, en fort ralentissement, est très largement imputable aux migrations résidentielles qui contribuent à plus de 80 % à la croissance démographique du département.
  • Le taux de variation annuel moyen de la population départementale s’établit à 0,09 % entre 2011 et 2016, contre 0,42 % durant la période 1999-2010.
  • Il est maintenant légèrement inférieur à celui du Centre (0,2 %) et largement inférieur à celui de la France métropolitaine (0,4 %).
  • La densité de population s'établit à 52,5 habitants au km²

Nombre d'habitants et densité par année

 

AnnéePopulation municipaleDensité (nb d'hab./km2)
1990 305 937 48,2
1999 314 933 49,6
2010 330 079 52,0
2016 332 769 52,4

D'après source INSEE - Recensements de la population

 

Composantes de l'évolution démographique intercensitaire

D'après source INSEE - Recensements de la population

 

Nombre d'habitants par canton en 2016

 

 

Nom du cantonNombre de communesPopulation municipalePopulation totale
La Beauce 34 24 803 25 329
Blois-1 1 20 720 21 009
Blois-2 6 22 969 24 009
Blois-3 11 21 277 22 335
Chambord 23 25 636 26 166
Montoire-sur-le-Loir 46 22 258 22 929
Montrichard 14 21 178 21 771
Onzain 21 20 339 20 997
Le Perche 46 23 196 32 707
Romorantin-Lanthenay 6 20 197 21 110
Saint-Aignan 16 19 135 19 744
Selles-sur-Cher 17 21 597 22 060
La Sologne 14 22 774 23 227
Vendôme 8 24 365 25 655
Vineuil 8 22 325 22 978

D'après source INSEE - Recensement de la population - une commune peut faire partie de plusieurs cantons : c'est le cas de Blois (sur 4 cantons) et Le Controis en Sologne (sur 2 cantons)

Nombre d'habitants par Communauté de comunes ou d'agglomération en 2016

 

Communauté de communes ou d'agglomérationPopulation municipale
CC des Collines du Perche 6 156
Agglopolys - CA de Blois 105 373
CC de la Sologne des Etangs 8 696
CC du Grand Chambord 20 629
CC de la Sologne des Rivières 11 041
CC Cœur de Sologne 10 609
CC du Romorantinais et du Monestois 33 887
CC du Perche et Haut-Vendômois 9 213
CC Beauce Val de Loire 19 940
CA Territoires vendômois 54 450
CC Val-de-Cher-Controis 47 912
CC des Terres du Val de Loire 48 336

Cartes associées :

Définitions : La population d’un territoire varie en raison d’événements « naturels » (naissances et décès) ou migratoires (entrées et sorties). Elle vérifie l’égalité suivante : Variation totale de la population= solde naturel+solde migratoire où le solde naturel est égal à la différence des naissances et des décès et le solde migratoire à celle des entrées et des sorties.

Cependant, les termes de l’égalité ne sont pas observés de façon homogène : La variation totale de la population est mesurée par différence des populations entre deux recensements. Elle comporte des imprécisions tenant aux défauts de comparabilité entre deux recensements (évolutions de concepts de population et inégale qualité).

Le solde naturel est connu à travers les chiffres de l’État civil. Le solde migratoire est, quant à lui, estimé, indirectement par différence entre la variation totale et le solde naturel.

En conséquence, ce solde migratoire est altéré des imprécisions sur la variation totale de population. Le solde migratoire est donc qualifié d’ « apparent » afin que l’utilisateur garde en mémoire la marge d’incertitude qui s’y attache. Ce solde apporte néanmoins une information appréciable et précoce sur la dynamique de population des territoires.

 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.